mercredi 22 mars 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 173-182

De acuerdo con el relato en el famoso video de YouTube, el final de la pareja fue abrupto. Latte lo confiesa a cámara. Una tarde René llegó a su departamento para decirle que la dejaba. “Por otra mujer. Más joven y embarazada. Cuando se fue llamé a Olaf. Si lo hubiera mirado, tal vez habría sospechado algo. Estiré la mano para acariciarle la cabeza. Entonces estalló”. El llanto le impide finalizar el relato que cierra con la voz de Codesani, mientras el zoom se acerca a las cicatrices de Giovanna:

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

17 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

Comme le raconte le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, l'histoire du couple se termina de façon brutale. Latte le confie à la caméra. Un soir, René est arrivé chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

Comme le raconte le récit [bof…] dans la fameuse vidéo de YouTube,

l'histoire du couple se termina de façon brutale. Latte le confie à la caméra. Un soir, René est arrivé chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme l'indique le récit dans la fameuse vidéo de YouTube,
l'histoire du couple se termina de façon brutale. Latte le confie à la caméra. Un soir, René est arrivé chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.



Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube,
l'histoire du couple se termina de façon brutale. Latte le confie à la caméra. Un soir, René est arrivé chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, l'histoire [pas en V.O.] du couple se termina de façon brutale. Latte le confie [FS] à la caméra. Un soir, René est arrivé [sûre, pour le passé composé ? On avait mis quoi, avant ?]

chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…





Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple connut une fin brutale. Latte l'avoue à la caméra. Un soir, René arriva chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

De acuerdo con el relato en el famoso video de YouTube, el final de la pareja fue abrupto. Latte lo confiesa a cámara. Una tarde René llegó a su departamento para decirle que la dejaba. “Por otra mujer. Más joven y embarazada. Cuando se fue llamé a Olaf. Si lo hubiera mirado, tal vez habría sospechado algo. Estiré la mano para acariciarle la cabeza. Entonces estalló”. El llanto le impide finalizar el relato que cierra con la voz de Codesani, mientras el zoom se acerca a las cicatrices de Giovanna:

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple connut une fin brutale [un dirait qu'un couple connaît une fin ?].

Latte l'avoue à la caméra. Un soir, René arriva chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement.
Latte l'avoue à la caméra. Un soir, René arriva chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

25 mars 2017 à 16:15

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement.
Latte l'avoue à la caméra. Un soir, René arriva chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement.
Latte l'avoue à la caméra. Un soir, René arriva chez elle pour lui dire qu'il la laissait. "Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra. [deux points ?] Un soir, René arriva chez elle pour lui dire [il y a mieux] qu'il la laissait [il y a mieux].

Dans la suite vous mettrez les guillemets français «», avec les espaces.

"Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé". Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra: Un soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra[espace]: U[pas besoin d'une maj, du coup]n soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté [« j'aurais peut-être suspecté » ?] de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra : un soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra : un soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être douté [grammaire ?] de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Nathalie El houch a dit…

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra : un soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être doutée de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

Tradabordo a dit…

(n'hésitez pas à me donner des nouvelles de vous ; par exemple : que faites-vous l'an prochain, etc. ? Ça m'intéresse)

Comme le confirme le récit dans la fameuse vidéo de YouTube, le couple se sépara brutalement. Latte l'avoue à la caméra : un soir, René arriva chez elle pour lui annoncer qu'il la quittait.
« Pour une autre femme. Plus jeune et enceinte. Quand il est parti, j'ai appelé Olaf. Si je l'avais regardé, je me serais peut-être doutée de quelque chose. J'ai tendu la main pour lui caresser la tête. Et alors, il a explosé ». Les sanglots l'empêchent de finir le récit qui se clôt sur la voix de Codesani, alors que le zoom s'approche des cicatrices de Giovanna.

OK.

Florence ?