mercredi 3 mai 2017

Projet Justine / Elena – texte 104

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.
Cuando alguien llama a su puerta, siempre abren.
Sus hermanos pueden dormir tranquilos, ellos están despiertos.
El Brujo de la Risa Fatal creó seres poderosos, infinitos, inextinguibles. Reciben distintos nombres según el lugar y el tiempo. Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.
Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.
El Brujo Negro desapareció, sin dejar descendencia.
O eso creemos.

Traduction temporaire :
Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent Sorcier du Rire Fatal, Sorcier de la Nuit, Négligé et Sorcier Noir.
Des gens étranges, une poignée de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.
Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles ; eux, ils sont réveillés.
Le Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque. Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence. » « Oui, Monsieur le Juge. » « À vos ordres. » « Bien sûr, je vous en prie. » « Oui, patron. »
Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments exaspérants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui s'enlise dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.
Le sorcier Noir disparut sans laisser de descendance.
C'est du moins ce que nous croyons.

44 commentaires:

Justine a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Abandon plus trois sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, l'Abandon et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Tradabordo a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Abandon plus trois sorciers [Elena, ton avis ?]

Elena a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois sorciers de plus

Abandon plus trois sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, le Négligé et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Elena a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois sorciers de plus

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, le Négligé et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Tradabordo a dit…



Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois sorciers de plus [pas très clair en français / c'est quoi l'idée ?]

Justine a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, le Négligé et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Elena a dit…

Négligé et trois sorciers de plus [pas très clair en français / c'est quoi l'idée ? → C'est l'histoire du sorcier appelé "Négligé" et trois sorciers de plus / et trois autres sorciers

Justine a dit…

Descuidado más tres brujos

“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, le Négligé et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Tradabordo a dit…

OK.


“Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent le [nécessaire ? J'hésite ; idem pour les autres après] Sorcier du Rire Fatal, le Sorcier de la Nuit, le Négligé et le Sorcier Noir. »
Des gens étranges, peu [« une poignée » ?] de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Justine a dit…

Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent Sorcier du Rire Fatal, Sorcier de la Nuit, Négligé et Sorcier Noir.
Des gens étranges, une poignée de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

Tradabordo a dit…

Los primeros hombres creados y formados se llamaron el Brujo de la Risa Fatal, el Brujo de la Noche, el Descuidado y el Brujo Negro.”*
Gente extraña, poca gente. Los hijos del Brujo de la Noche trabajan con los pinceles y el bedano, o con la escala musical, la imagen o la palabra.

Négligé et trois autres sorciers

« Les premiers hommes créés et formés se nommèrent Sorcier du Rire Fatal, Sorcier de la Nuit, Négligé et Sorcier Noir.
Des gens étranges, une poignée de gens. Les enfants du Sorcier de la Nuit travaillent avec des pinceaux et un bédane, ou avec une gamme musicale, des images ou des mots.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK.

Tradabordo a dit…

Vous pouvez continuer.

Justine a dit…

Cuando alguien llama a su puerta, siempre abren.
Sus hermanos pueden dormir tranquilos, ellos están despiertos.
El Brujo de la Risa Fatal creó seres poderosos, infinitos, inextinguibles. Reciben distintos nombres según el lugar y el tiempo.

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles, eux, ils sont réveillés.
Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

Tradabordo a dit…

Cuando alguien llama a su puerta, siempre abren.
Sus hermanos pueden dormir tranquilos, ellos están despiertos.
El Brujo de la Risa Fatal creó seres poderosos, infinitos, inextinguibles. Reciben distintos nombres según el lugar y el tiempo.

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles, [point-virgule ?] eux, ils sont réveillés.
Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

Justine a dit…

Cuando alguien llama a su puerta, siempre abren.
Sus hermanos pueden dormir tranquilos, ellos están despiertos.
El Brujo de la Risa Fatal creó seres poderosos, infinitos, inextinguibles. Reciben distintos nombres según el lugar y el tiempo.

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles ; eux, ils sont réveillés.
Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

Tradabordo a dit…

Cuando alguien llama a su puerta, siempre abren.
Sus hermanos pueden dormir tranquilos, ellos están despiertos.
El Brujo de la Risa Fatal creó seres poderosos, infinitos, inextinguibles. Reciben distintos nombres según el lugar y el tiempo.

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles ; eux, ils sont réveillés.
Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

*OK, mais il me semble qu'il faut ajouter le pronom personnel : "Le" Sorcier...

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles ; eux, ils sont réveillés.
Le Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

Tradabordo a dit…

Quand quelqu'un frappe à leur porte, ils ouvrent toujours.
Leurs frères peuvent dormir tranquilles ; eux, ils sont réveillés.
Le Sorcier du Rire Fatal créa des êtres puissants, infinis, indestructibles. Ils reçoivent différents noms selon l'endroit et l'époque.

OK.

Vous pouvez continuer.

Justine a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence ». « Oui, Monsieur le Juge ». « À vos ordres ». Bien sûr, il ne manquait plus que ça : « Oui, patron ».

Tradabordo a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence ». « Oui, Monsieur le Juge ». « À vos ordres ». [guillemets]Bien sûr, il ne manquait [temps] plus que ça : [CS] « Oui, patron ».

Justine a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence ». « Oui, Monsieur le Juge ». « À vos ordres ». « Bien sûr, il manque une autre tournure » : « Oui, patron ».

Tradabordo a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence ». « Oui, Monsieur le Juge ». « À vos ordres ». « Bien sûr, il manque une autre tournure [CS] » : « Oui, patron ».

Justine a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence ». « Oui, Monsieur le Juge ». « À vos ordres ». « Bien sûr, il y a également » : « Oui, patron ».

Elena a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence. » « Oui, Monsieur le Juge. » « À vos ordres. » « Bien sûr, je vous en prie. » « Oui, patron. »

*Je crois que le point, dans ce cas, doit être placé à l'intérieur des guillemets.

Tradabordo a dit…

Je prends la propo d'Elena :

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence. » « Oui, Monsieur le Juge. » « À vos ordres. » « Bien sûr, je vous en prie. » « Oui, patron. »

OK.

Justine ?

Justine a dit…

Faraón rey, emperador, califa, zar, secretario general, primer ministro o presidente. Dialogar con ellos es fácil. “Sí Excelencia”. “Sí señor juez”. “Como usted guste mandar”. “Por supuesto, faltaba más”. “Sí patrón”.

Pharaon, roi, empereur, calife, tsar, secrétaire général, premier ministre ou président. Il est facile de dialoguer avec eux. « Oui, Son Excellence. » « Oui, Monsieur le Juge. » « À vos ordres. » « Bien sûr, je vous en prie. » « Oui, patron. »

OK.

Tradabordo a dit…

Vous pouvez continuer.

Justine a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments irritants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui reste dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

Justine a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments irritants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui reste dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

Tradabordo a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments irritants [mal dit depuis « comme… »], perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.

Justine a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme étant des éléments irritants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui reste dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

Tradabordo a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme étant [nécessaire ?] des éléments irritants [bizarre, non ?], perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui reste [tu en as un au début de la phrase / manque d'attention] dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

Justine a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments exaspérants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui s'enlise dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

Tradabordo a dit…

Odian a los hijos del Brujo de la Noche por considerarlos elementos irritantes, perturbadores, nocivos.
No tienen hermanos.
El resto de la humanidad, la que grita, la que permanece en silencio, la que adula, la que trabaja, la que prospera, la que se mantiene en la pobreza, la legítima, la ilegítima; somos hijos, nietos, bisnietos, del Descuidado.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments exaspérants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui s'enlise dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK.

Justine a dit…

Elena a dit...
OK.

Ils haïssent les enfants du Sorcier de la Nuit parce qu'ils les considèrent comme des éléments exaspérants, perturbateurs, nocifs.
Ils n'ont pas de frères.
Le reste de l'humanité : celle qui crie, celle qui garde le silence, celle qui adule, celle qui travaille, celle qui prospère, celle qui s'enlise dans la pauvreté, la légitime, l'illégitime ; nous sommes les enfants, les petits-enfants, les arrière-petits enfants de Négligé.


Tradabordo a dit…

Vous pouvez continuer.

Justine a dit…

El Brujo Negro desapareció, sin dejar descendencia.
O eso creemos.

Le sorcier Noir disparut sans laisser de descendance.
C'est du moins ce que nous croyons.

Tradabordo a dit…

El Brujo Negro desapareció, sin dejar descendencia.
O eso creemos.

Le sorcier Noir disparut sans laisser de descendance.
C'est du moins ce que nous croyons.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK.

Tradabordo a dit…

Vous pouvez continuer.

Justine a dit…

C'est terminé.

Tradabordo a dit…

Oui, j'ai vu en copiant-collant. Intégré au doc final.