mardi 16 mai 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 211-217

Pero Olaf razonaba como un estadista desapasionado. Para consolidar su poder, necesitaba demostrarlo. No sólo a los humanos, sino también al resto de los animales.
Olaf llegó puntual, a la hora anunciada. El estadio de fútbol en donde se iba a realizar la ejecución estaba colmado. En las gradas se veían perros y gatos de todas las especies, y algunos humanos que colaboraban en la organización. El discurso de Olaf circulaba por la web desde hacía unas horas:

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

10 commentaires:

Tradabordo a dit…

Nathalie,

Vous me direz si vous souhaitez participer à la traduction des microrécits de Basta ! Colombie.

Nathalie El houch a dit…

Mais Olaf raisonnait avec la froideur d'un statisticien. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait en faire la preuve. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva, ponctuel, à l'heure prévue. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toute espèce, et quelques humains chargés de l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures:

Nathalie El houch a dit…

Pouvez-vous me dire en quoi cela consiste?

Tradabordo a dit…

Il s'agit de microrécits de quelques lignes – à faire exactement comme nous faisons ce texte-là.

***

Mais Olaf raisonnait avec la froideur d'un statisticien [texte ?]. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait en faire la preuve [assez clair ?]. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva, ponctuel, à l'heure prévue [ou en inversant ? J'hésite. Qu'est-ce qui est le plus logique ?]. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toute espèce [pluriel ? Vérifiez], et quelques humains chargés de [texte] l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures[espace]:

Nathalie El houch a dit…

Mais Olaf raisonnait comme un statisticien impartial. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait faire la preuve de celui-ci. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva à l'heure prévue, ponctuel. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toutes espèces, et quelques humains participant à l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures :

Tradabordo a dit…

Mais Olaf raisonnait comme un statisticien impartial [texte ? J'hésite… Vérifiez quand même dans Le Robert]. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait faire la preuve de celui-ci [bof]. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva à l'heure prévue, ponctuel. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toutes espèces, et quelques humains participant à l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures :

Nathalie El houch a dit…

Mais Olaf raisonnait comme un statisticien dépassionné. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait en faire la démonstration. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva à l'heure prévue, ponctuel. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toutes espèces, et quelques humains participant à l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures :

Nathalie El houch a dit…

Je suis OK pour les micro-récits de " Basta"

Tradabordo a dit…

Je vous mets d'ores et déjà un texte de Basta ! Colombie. Vous allez voir, c'est très très bien.

Tradabordo a dit…

Mais Olaf raisonnait comme un statisticien dépassionné. Pour consolider son pouvoir, il lui fallait en faire la démonstration. Non seulement auprès des hommes, mais également auprès du reste des animaux.
Olaf arriva à l'heure prévue, ponctuel. Le stade de football, où l'exécution allait avoir lieu, était plein à craquer. Dans les gradins, on voyait des chiens et des chats de toutes espèces, et quelques humains participant à l'organisation. Le discours d'Olaf circulait sur internet depuis quelques heures :

OK.

Florence ?