samedi 1 juillet 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 241-247

Eran cientos de miles, tal vez millones. Habían pasado una semana sin ser alimentadas, y ya se devoraban entre sí en los vestuarios. No tenían espíritu de cuerpo. Nunca habían googleado. Sólo tenían hambre. Latte y Codesani gritaron por última vez antes de que las ratas, desprovistas de sentido, los atravesaran a dentelladas.

5.

Pasaron los años. La revolución, que al principio pareció que iba a incluir a todos los animales, terminó por limitarse a perros y gatos y sólo a unos pocos ejemplares de otras especies.

Traduction temporaire :

ls étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et s'entre-dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'étaient jamais allés sur google. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, irrationnels, ne les transpercent à coups de dents.

5.

Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

14 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être.Ils avaient passé une semaine sans manger, et en étaient déjà à se dévorer dans les vestiaires. Ils n'avaient pas d'esprit de corps et n'avaient jamais googlé. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, dépourvus de raison, ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finit par se limiter aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Tradabordo a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être.[espace]Ils avaient passé une semaine sans manger, et en étaient déjà à se dévorer [assez clair par rapport à la V.O. ?] dans les vestiaires. Ils n'avaient pas d[« l » ?]'esprit de corps et n'avaient jamais googlé [ou : « googlelisé » ? Vérifiez]. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, dépourvus de raison [naturel et fluide ?], ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finit par se limiter [ou : « se limita » ?] aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Nathalie El houch a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et se dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'avaient jamais googolisé* . Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, à qui la raison manquait, ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Beaucoup de possibilités:Googler_Googoliser-Gougueuliser-Gouggeuler-Gougueler-Googliser

Tradabordo a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et se dévoraient [« s'entredévoraient » ?] déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'avaient jamais googolisé* [ça reste pas très clair ; pas le verbe… la construction de la phrase]. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, à qui la raison manquait [manque de naturel], ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Nathalie El houch a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et s'entre-dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'étaient jamais allés sur google. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, inconscients, ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Tradabordo a dit…

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et s'entre-dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'étaient jamais allés sur google. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, inconscients [je me demande si ça dit la même chose qu'en V.O.], ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Nathalie El houch a dit…

On peut demander à Elena,pour nous sortir de cette impasse ?

Tradabordo a dit…

OK. Je je lui demande.

Elena a dit…

Bonjour !
"incensés" ?

Tradabordo a dit…

Si « insensés », ça veut dire qu'ils sont fous… L'idée n'est-elle pas qu'ils ne sont pas doués de raison ?

Elena a dit…

D'après le contexte, je comprends qu'ils sont devenus fous à cause de la faim, mais il est vrai que je ne connais pas tout le texte. Sinon, "irrationnels" ?

Tradabordo a dit…

Merci, Elena. Du coup, Nathalie, on tranche dans quel sens ?

Nathalie El houch a dit…

Blogger Tradabordo a dit...

Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et s'entre-dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'étaient jamais allés sur google. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, irrationnels, ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

Je pense que c'est plus ds le sens "pas doués de raison" (comme je l'avais traduit au début) car il est question de leur non socialisation avec l'allusion à google qu'ils ne connaissent pas

Tradabordo a dit…


Ils étaient des centaines de milliers, des millions peut-être. Ils avaient passé une semaine sans manger, et s'entre-dévoraient déjà dans les vestiaires. Ils n'avaient pas l'esprit de corps et n'étaient jamais allés sur google. Ils avaient juste faim. Latte et Codesani crièrent une dernière fois, avant que les rats, irrationnels, ne les transpercent à coups de dents.

5.
Les années passèrent. La révolution, qui au début avait semblé inclure tous les animaux, finalement se limita aux chiens, aux chats et uniquement à quelques rares spécimens d'autres espèces.

OK.

Florence ?