mardi 1 août 2017

Projet Basta ! Chloé T – texte 4

Perdón

MARÍA CLAUDIA CASTILLO

Sin tener la culpa le tengo que pedir perdón; su callada mirada acechando recorre mi cuerpo y tiemblo; estoy tan ciega que creo que es por amor. Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Traduction temporaire :

María Claudia Castillo

Pardon

Alors que je ne suis pas coupable, je dois lui demander pardon ; son regard muet aux aguets parcourt mon corps et je tremble ; je suis tellement aveugle que je crois que c’est par amour. Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour m’humilier, une fois de plus, je lui demande pardon.

16 commentaires:

chloé Tessier a dit…

Perdón

MARÍA CLAUDIA CASTILLO

Sin tener la culpa le tengo que pedir perdón; su callada mirada acechando recorre mi cuerpo y tiemblo; estoy tan ciega que creo que es por amor.

María Claudia Castillo

Pardon

Alors que je ne suis coupable de rien, je dois lui demander pardon ; son regard muet aux aguets parcourt mon corps et je tremble ; je suis tellement aveugle que je crois que c’est par amour.

Tradabordo a dit…

Sin tener la culpa le tengo que pedir perdón; su callada mirada acechando recorre mi cuerpo y tiemblo; estoy tan ciega que creo que es por amor.

María Claudia Castillo

Pardon

Alors que je ne suis coupable de rien [nécessaire ?], je dois lui demander pardon ; son regard muet aux aguets parcourt mon corps et je tremble ; je suis tellement aveugle que je crois que c’est par amour.

chloé Tessier a dit…

Sin tener la culpa le tengo que pedir perdón; su callada mirada acechando recorre mi cuerpo y tiemblo; estoy tan ciega que creo que es por amor.

María Claudia Castillo

Pardon

Alors que je ne suis pas coupable, je dois lui demander pardon ; son regard muet aux aguets parcourt mon corps et je tremble ; je suis tellement aveugle que je crois que c’est par amour.

Tradabordo a dit…

Sin tener la culpa le tengo que pedir perdón; su callada mirada acechando recorre mi cuerpo y tiemblo; estoy tan ciega que creo que es por amor.

María Claudia Castillo

Pardon

Alors que je ne suis pas coupable, je dois lui demander pardon ; son regard muet aux aguets parcourt mon corps et je tremble ; je suis tellement aveugle que je crois que c’est par amour.

OK.

chloé Tessier a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

J’attends son attaque encore et encore, déchiquetée dans le lit ; je ne me rends pas compte que l’amour n’est pas suffisant pour qu’il m’humilie et, encore et une fois de plus, que je lui demande pardon.

Tradabordo a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

J’attends son attaque [virgule ?] encore et encore, déchiquetée dans le lit [ou placé au début ? Essaie et vois ce qui est mieux] ; je ne me rends pas compte que l’amour n’est pas suffisant [« ne suffit pas » ?] pour qu’il m’humilie et, encore [ne répète pas] et une fois de plus, que je lui demande pardon.

chloé Tessier a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; je ne me rends pas compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie et, une fois de plus, que je lui demande pardon.

Tradabordo a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; je ne me rends pas [ou en construisant avec « sans me rendre compte » ? Essaie et vois si ça n'est pas plus fluide…] compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie et, une fois de plus, que je lui demande pardon.

chloé Tessier a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie, une fois de plus, je lui demande pardon.

Tradabordo a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie [tu trouves pas que c'est confus, ainso formulé ?], une fois de plus, je lui demande pardon.

chloé Tessier a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie [tu trouves pas que c'est confus, ainsi formulé ? // Je me demande si c'est pas fait exprès, j'ai eu du mal à comprendre l'idée en espagnol aussi : il m'a fallut "remettre l'idée à l'endroit"... ], une fois de plus, je lui demande pardon.

Tradabordo a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour qu’il m’humilie [tu trouves pas que c'est confus, ainsi formulé ? // Je me demande si c'est pas fait exprès, j'ai eu du mal à comprendre l'idée en espagnol aussi : il m'a fallut "remettre l'idée à l'endroit"... / dans ce cas, demande à Elena], une fois de plus, je lui demande pardon.

Elena a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends sa cgarge, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour m'humilier / que je m'humilie, une fois de plus, et lui demander pardon.

Tradabordo a dit…

OK. Merci.

Chloé ?

chloé Tessier a dit…

Merci, Elena. Toujours sur le pont !
Je reprends donc :

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour m’humilier, une fois de plus, je lui demande pardon.

Tradabordo a dit…

Espero su embestida una y otra vez, despedazada en la cama; no me doy cuenta de que no basta el amor para tener que humillarme y, otra vez y una más, pedir perdón.

Déchiquetée dans le lit, j’attends son attaque, encore et encore ; sans me rendre compte que l’amour ne suffit pas pour m’humilier, une fois de plus, je lui demande pardon.

OK.