vendredi 11 août 2017

Projet Basta ! Rachel – texte 4

ADRIANA VILLANUEVA

LA COLECTA

¿Supiste el lío en el que se metió Otto? Llegó borracho al apar- tamento donde vivía con la mujer por la que dejó a Hilda, y encontró su maleta en la puerta. Se puso como un energúme- no. Ella tiene una muchachita que estaba abrazada a la mamá. Sabes que Otto sería incapaz de hacerle daño a nadie, menos a un niño, pero sacó un revólver y empezó a amenazar- las, que dejó a su familia por ellas, que primero las mataba y después se mataba él, y coño, se le fue un tiro con la mala suerte que le dio a la chama. No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar? 

Traduction temporaire :

ADRIANA VILLANUEVA

La collecte

T'es au courant du pétrin dans lequel s'est fourré Otto ? Il est rentré complètement saoul à l'appartement où il vivait avec la femme pour qui il a quitté Hilda et il a trouvé ses valises sur le palier. Il est devenu complètement fou. Elle, elle a une petite qui serrait sa maman dans ses bras. Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait d'abord les tuer et qu'après, il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti. Manque de bol, c'est la gamine qui a tout pris. Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre ! Il est en prison. C'était un accident. Nous autres, ses amis, on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de justice. Entre potes, on se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu es prête à mettre ?

24 commentaires:

Rachel Laisney a dit…

ADRIANA VILLANUEVA

La collecte

¿Supiste el lío en el que se metió Otto? Llegó borracho al apartamento donde vivía con la mujer por la que dejó a Hilda, y encontró su maleta en la puerta.

Tu as appris dans quel pétrin s'est fourré Otto ? Il est arrivé complètement saoul à l'appartement où il vivait avec la femme pour qui il a quitté Hilda et il a trouvé ses valises sur le palier.

Tradabordo a dit…

ADRIANA VILLANUEVA

La collecte

¿Supiste el lío en el que se metió Otto? Llegó borracho al apartamento donde vivía con la mujer por la que dejó a Hilda, y encontró su maleta en la puerta.

Tu as appris [ou avec « être au courant » ? J'hésite… Teste les deux et vois ce qui est mieux] dans quel pétrin s'est fourré Otto ? Il est arrivé [ou « rentrée » ?] complètement saoul à l'appartement où il vivait avec la femme pour qui il a quitté Hilda et il a trouvé ses valises sur le palier.

Rachel Laisney a dit…

ADRIANA VILLANUEVA

La collecte

¿Supiste el lío en el que se metió Otto? Llegó borracho al apartamento donde vivía con la mujer por la que dejó a Hilda, y encontró su maleta en la puerta.

T'es au courant du pétrin dans lequel s'est fourré Otto ? Il est rentré complètement saoul à l'appartement où il vivait avec la femme pour qui il a quitté Hilda et il a trouvé ses valises sur le palier.

Tradabordo a dit…



ADRIANA VILLANUEVA

La collecte

¿Supiste el lío en el que se metió Otto? Llegó borracho al apartamento donde vivía con la mujer por la que dejó a Hilda, y encontró su maleta en la puerta.

T'es au courant du pétrin dans lequel s'est fourré Otto ? Il est rentré complètement saoul à l'appartement où il vivait avec la femme pour qui il a quitté Hilda et il a trouvé ses valises sur le palier.

OK.

Rachel Laisney a dit…

Se puso como un energúmeno. Ella tiene una muchachita que estaba abrazada a la mamá.

Il est devenu fou. Elle, elle tenait sa petite dans ses bras.

Tradabordo a dit…

Se puso como un energúmeno. Ella tiene una muchachita que estaba abrazada a la mamá.

Il est devenu [« complètement » ?] fou. Elle, elle tenait sa petite dans ses bras [texte ?].

Rachel Laisney a dit…

Se puso como un energúmeno. Ella tiene una muchachita que estaba abrazada a la mamá.

Il est devenu complètement fou. Elle, elle a une petite qui serrait sa maman dans ses bras.

Tradabordo a dit…

Se puso como un energúmeno. Ella tiene una muchachita que estaba abrazada a la mamá.

Il est devenu complètement fou. Elle, elle a une petite qui serrait sa maman dans ses bras.

OK.

Rachel Laisney a dit…

Sabes que Otto sería incapaz de hacerle daño a nadie, menos a un niño, pero sacó un revólver y empezó a amenazarlas, que dejó a su familia por ellas, que primero las mataba y después se mataba él, y coño, se le fue un tiro con la mala suerte que le dio a la chama.

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant, sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine.

Tradabordo a dit…

Sabes que Otto sería incapaz de hacerle daño a nadie, menos a un niño, pero sacó un revólver y empezó a amenazarlas, que dejó a su familia por ellas, que primero las mataba y después se mataba él, y coño, se le fue un tiro con la mala suerte que le dio a la chama.

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant, [point ?] sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, [question : est-ce que c'est un point supplémentaire du « sauf que » ?] qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine.

Rachel Laisney a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, [question : est-ce que c'est un point supplémentaire du « sauf que » ? --> non, je pense que ce sont les propos rapportés par le narrateur qui omet le verbe déclaratif: il lui a dit qu'il avait abandonné…] qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine.

Tradabordo a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, [question : est-ce que c'est un point supplémentaire du « sauf que » ? --> non, je pense que ce sont les propos rapportés par le narrateur qui omet le verbe déclaratif: il lui a dit qu'il avait abandonné… /// dans ce cas, est-ce que tu ne crois pas qu'il faudrait ajouter une cheville ?] qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine.

Rachel Laisney a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine.

Tradabordo a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait commencer [mieux vaut ne pas répéter] par les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti et pas de chance, il a atteint la gamine [la fin manque de naturel].

Rachel Laisney a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait d'abord les tuer et qu'après il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti. Manque de bol, c'est la gamine qui a tout pris.

Tradabordo a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait d'abord les tuer et qu'après [virgule] il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti. Manque de bol, c'est la gamine qui a tout pris.

Rachel Laisney a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait d'abord les tuer et qu'après, il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti. Manque de bol, c'est la gamine qui a tout pris.

Rachel Laisney a dit…

Coucou,
C'est OK pour cette section?

Tradabordo a dit…

Tu sais bien qu'Otto serait incapable de faire du mal à quelqu'un, encore moins à un enfant. Sauf qu'il a sorti un revolver, a commencé à les menacer, à dire qu'il avait abandonné sa famille pour elles, qu'il allait d'abord les tuer et qu'après, il se foutrait en l'air, et merde, un coup de feu est parti. Manque de bol, c'est la gamine qui a tout pris.

OK.

Rachel Laisney a dit…

No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar?

Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre, il est en prison. C'était un accident. En tant qu'amis, on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de tribunal. Avec les amis, on se soutient dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu peux mettre ?

Rachel Laisney a dit…

No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar?

Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre, il est en prison. C'était un accident. En tant qu'amis, on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de tribunal. Entre amis, on se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu es prête à mettre ?

Tradabordo a dit…

No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar?

Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre, [point d'exclamation ?] il est en prison. C'était un accident. En tant qu'amis [ou : « Nous autres, ses amis » ? Comme tu veux…], on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de tribunal [ça se dit comme ça ?]. Entre amis [« potes » ?], on se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu es prête à mettre ?

Rachel Laisney a dit…

No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar?

Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre ! Il est en prison. C'était un accident. Nous autres, ses amis, on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de justice. Entre potes, on se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu es prête à mettre ?

Tradabordo a dit…

No se murió, pero en tremendo peo se metió el pobre, está preso. Fue un accidente, sus amigos lo tenemos que ayudar. Tomás agarró el caso, hay una colecta para los gastos de tribunal. Con los amigos en las buenas y en las malas, ¿cuánto estás dispuesta a aportar?

Elle n'est pas morte, mais il s'est pris une de ces cuites le pauvre ! Il est en prison. C'était un accident. Nous autres, ses amis, on doit l'aider. Tomás a pris les choses en main : il y a une collecte pour les frais de justice. Entre potes, on se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvais moments. Combien tu es prête à mettre ?

OK.